Sorry, your browser does not support JavaScript! Les Trib' d'Hermily: Je ne veux pas que ma vie soit un chocolat avalé trop vite sans avoir été savouré.
('d')
('M')

7 janv. 2016

Je ne veux pas que ma vie soit un chocolat avalé trop vite sans avoir été savouré.



    Il y a peu de temps j'ai compris ce qu'était de mourir... J'aurais mis 18 ans et 10 mois pour comprendre ce qu'était la mort, du moins la peur de mourir.
Je savais déjà ce que c'était de mourir quand j'étais petiote. C'est quand du jour au lendemain notre corps ne répond plus à rien, raide - les autres disent alors que la personne est décédée: elle disparait à tout jamais, loin des mortels. 
L'autre question est: Il y a-t-il une vie après la mort? Ou du moins un truc? 
Je pense qu'on ne disparait pas en même temps que son corps, je ne crois pas à un paradis avec des nuages de lait et des rivières de jus de pêche. Je pense qu'on demeure là, un peu partout... Peut-être qu'on peut voyager partout sur la Terre comme on veut gratuitement, aller aux studios Harry Potter sans faire la queue et sans payer son billet... Mais qu'on ne peut pas goûter la bière au beurre... Il y a des limites à la vie de fantôme tout de même. Ça se trouve on est peut-être pas dans le même "monde" que les vivants, et puis ça dépend peut-être des gens qui meurent.

    L'Enfer et le Paradis des chrétiens? Ça me parait un peu simpliste cette vision (sans vouloir offenser qui que ce soit)... Il y aurait d'un côté les méchants et de l'autre les gentils sans milieu? Non, je n'y crois pas tout simplement, les humains sont tellement difficiles à cerner que de les ranger dans seulement deux cases me paraît complètement absurde.

    Enfin bref, je ne vais pas résoudre la question que l'Homme se pose depuis qu'il est en âge de se poser des questions. Moi j'écrivais simplement que j'avais pris conscience que je n'étais pas éternelle. Qu'un jour ou l'autre je ne serai plus là. Je ne sais ni quand, ni comment et ni où... Je vieillis, c'est indéniable, j'ai 18 ans, bientôt 19 ans, mais je vieillis. Beaucoup me diront que j'ai encore plein d'années devant moi avec tout un tas de rides qui arriveront au rythme des bougies soufflées chaque année... Et si je ne mourrais pas comme une petite mamie dans son sommeil bien au chaud dans son lit? Une mamie dans son lit bien au chaud où sont posés sur sa table de nuit tous les cadres contenant les photos enfermées précieusement de ses enfants, petits-enfants et arrières-petits-enfants.

    Depuis quelques jours quand je me couche je pense toujours à la mort. C'est pas que ça m'angoisse, quoique je n'en sais rien, c'est pas comme si je pouvais éviter cette issue finale: on né puis on meurt. Quand mes pensées vont dans ce sens je me sens toute petite et insignifiante dans l'espace sombre de ma chambre...
Vous devez vous demander si j'ai connu récemment un épisode avec la mort, je vous répondrai que non. J'y pense c'est tout, c'est l'objet de mes pensées du moment. Est-ce à cause des attentats de l'année dernière? Je ne sais pas, après tout ça m'a bien appris qu'on peut se faire tuer par des monstres n'importe où du jour au lendemain.

    Si je résume, je m'appelle Marie, je suis une fille et j'ai 18 ans. Je suis censée vivre encore quelques années quand on regarde ma santé sur le long terme, quoiqu'on est jamais à l’abri de quelques chose... Mais admettons demain je peux me faire renverser, tomber des escaliers, avoir un accident de voiture et j'en passe...

    Alors du coup je ne sais pas si j'en aurais le courage mais j'aimerais appliquer cette maxime au moins jusqu'au jour où je ne serai plus: "Je ne veux pas que ma vie soit un chocolat avalé trop vite sans avoir été savouré." (C'est de moi, du moins je crois. Ça m'est venu en rentrant de l'auto-école le dernier jour de l'année, dans la voiture.). Et si j'essayais de vivre ma vie? On oublie souvent (jusqu'à preuve du contraire) qu'on a qu'une vie. J'aimerais pouvoir la consacrer à des choses que je souhaite ardemment pour ne pas me dire lors des derniers instants de ma vie: "J'ai tout gâché." .

Vivre sa vie en y devenant l'actrice principale, c'est la résolution de toute une vie.



 Lien de l'image utilisée: _ couverture avec des chocolats.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Un petit mot féerique ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...