Sorry, your browser does not support JavaScript! Les Trib' d'Hermily: Paranoïa de Melissa Bellevigne
('d')
('M')

23 mai 2016

Paranoïa de Melissa Bellevigne

Paranoïa Melissa Bellevigne Hachette livre roman Blackmoon


    Je me souviens du jour de l'annonce de la sortie du bouquin. J'avais guetté mon instagram toute la journée, Melissa (aka Golden Wendy) avait promis une très grosse surprise. Je maudissais l'amphi dans lequel j'avais cours d'histoire, les ondes ne passaient pas lorsque j'avais voulu regarder mon téléphone lors de la pause. Ce n'est qu'à la fin du cours que j'avais pu apprendre la nouvelle, bien évidemment j'avais été très enthousiaste! Peu à peu les informations ont été distillées ne faisant qu'attiser ma curiosité. Ce n'est qu'en mars que j'ai pu découvrir ce premier roman.

"     Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles. Entretien après entretien, Judy lui livre en effet une curieuse histoire, mêlant sa quête des racines familiales en Angleterre et la présence invisible d’un certain Alwyn, cet homme qui la suit comme son ombre depuis toujours. Progressivement, Lisa, l’experte en âmes fragiles, sent ses moyens lui échapper et Judy la déstabiliser. À mesure que les mois passent et que la date de l’accouchement approche, la vérité semble s’éloigner.    " Résumé fourni par l'éditeur.

    Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas replongée dans un roman "young adult", ce fut une césure de fraicheur entre tous ces grands noms de la littérature que je côtoyais dans le cadre de mes études.
    J'ai eu un peu de mal à me mettre dedans au début, je ne sais pas pourquoi. Alors j'ai refermé le livre, de toute manière j'avais décidé que je lirai le livre pendant le week-end et non en semaine, sinon j'étais fichue... 
J'ai attendu le week-end qui a suivi ou l'autre je ne sais plus, et je suis complètement entrée dans l'histoire, en deux jours il avait été avalé. 

    L'écriture de Melissa est jolie, légère. La lecture du livre fut un moment agréable mais j'avoue que je n'ai pas été beaucoup surprise. Bizarrement la fin ne m'a pas étonnée, je m'en doutais. Le contraire m'aurait sûrement étonné. 
On retrouve plusieurs personnages types: le personnage qui a un esprit cartésien, en l’occurrence Lisa, le gentlemen, Alwyn et l'incomprise en Judy.
Il est dommage que l'approche des personnages n'ait pas été faite un peu plus en détails. Pourquoi Lisa reste-t-elle butée sur ses positions, surtout dans les dernières lignes de l'intrigue? Elle reste dans une certaine inertie, pour elle Judy est malade. L'intérêt qu'elle lui porte existe seulement parce que Judy est enceinte, or Lisa ne peut pas avoir d'enfant. La grossesse non désirée de Judy apparaît aux yeux de Lisa comme une injustice, un gâchis. Pourquoi elle qui n'en veut pas et pas moi qui en souhaite? 

    Le roman est truffé de mystères, mais j'ai trouvé la résolution du mystère des origines de Judy un peu trop simpliste voire trop romantique en ce qui concerne son arrière-grand-mère... Le dénouement arrive assez rapidement, tout se précipite, je me doutais de l'issu mais je pensais que Lisa aurait changé sur ses positions (peut-être dans un prochain tome).

   Je vous disais que l'écriture de Melissa est jolie. Elle m'a entraînée avec elle, je me suis laissée embarquer à Londres, je suis allée dans des endroits que je ne connaissais pas. Concernant le domaine de la psychologie je ne suis absolument pas calée dessus, mon savoir dans ce domaine se limite aux bases du conscient et de l'inconscient théorisées par Freud lors de mon année de Terminale, depuis j'ai appris d'autres trucs mais qui n'ont rien avoir avec la paranoïa.

   C'est un bon premier roman qui m'a fait décrocher le temps de quelques heures de mon quotidien d'étudiante. J'ai hâte de découvrir les prochaines histoires qu'écrira Melissa Bellevigne. 

Ma note: 14/20 

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires :

  1. Coucou ♥
    J'aime beaucoup lorsque tu parles de littérature. Je n'ai pas lu ce livre et je ne pense pas le lire car j'en ai déjà beaucoup en attente.
    Je suis un peu outrée de voir tant de youtubeurs sortir leurs livres, mais pour Mélissa, c'est totalement différent : elle aimait l'écriture, bien avant de lancer sa chaîne, et son livre est un roman, pas un ''journal intime'' ou cie. Je trouve que c'est une personne qui reste fidèle à elle-même depuis le début de sa chaîne, une merveille !
    A très vite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Emily,
      Je suis contente que ce sujet te plaise, je risque d'en parler un peu plus cet été, notamment avec un livre que j'ai dû lire dans le cadre de mes études.
      Je ne suis pas trop le phénomène des bouquins écrits pas les youtubeuses, ma sœur a acheté celui écrit par Marie (Enjoy Phoenix) et je l'ai un peu feuilleté mais je ne me suis pas sentie concernée par ce bouquin, j'ai passé l'âge de l'argent de poche XD .
      Concernant Melissa, j'ai toujours su que l'écriture était sa passion et quand j'ai appris qu'elle était entrain de réaliser l'un de ses rêves j'étais super contente pour elle et j'ai hâte de voir ce qu'elle nous réserve pour la suite.

      Des bisous <3
      Marie

      Supprimer

Un petit mot féerique ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...