Sorry, your browser does not support JavaScript! Les Trib' d'Hermily: L'éloge funèbre du téléphone portable
('d')
('M')

20 oct. 2016

L'éloge funèbre du téléphone portable

L'éloge funèbre du téléphone portable - humeurs


    Lorsque vous avez lu le titre de cet article vous vous êtes sans doute dits que j'avais pété une durite, ce qui n'est pas totalement faux puisqu'il faut être un peu fou pour écrire un éloge funèbre à un objet sans vie. Il y a quelques jours, mon téléphone portable m'a quittée et a préféré rejoindre un monde meilleur où il ne dépendrait plus d'un chargeur pour vivre. Je l'appelais petit Wiko (ouais j'avais un Wiko Rainbow turquoise) et notre relation avait débuté le jour de Noël en 2014.

   Hum, hum... C'est un peu glauque ce que j'écris là mais je me lance.
Petit Wiko, vendredi (le 07/10) tu as décidé de t'en aller vers tes congénères partis trop tôt, voire parfois trop tardivement... Tu as tenu à faire ton dernier voyage en rentrant de Caen avec moi, avec seulement 3% de batterie, tes derniers souffles. Nous sommes rapidement rentrés et j'ai voulu prendre une dernière photo avec toi mais il était trop tard, à peine la photo fut prise que tu me disais: "Adieu, continue sans moi et trouve-toi un autre smartphone avec qui tu seras pleinement heureuse.". Je te suppliais de ne pas m'abandonner tel Tom Hanks dans Seul au monde implorant son ballon Wilson de ne pas l'abandonner sur une mer déchaînée.
Il a fallu que je me fasse une raison, j'avais beau te brancher ton petit cœur ne voulait plus battre pour moi. Je t'ai ouvert et j'ai retiré de ton corps une partie de ta mémoire: ma carte SD 32 go et ma carte SIM, sans qui il me serait pratiquement inenvisageable de poursuivre avec un quelconque autre téléphone. 
    Nous nous sommes rencontrés un 25 décembre de l'an 2014. Tu étais si beau emballé dans ce sublime papier cadeau, aucun autre présent n'était plus beau que toi. Nous nous sommes très rapidement entendus et apprivoisés. Très vite tu m'apprenais de nouvelles pratiques, mon ex ne m'avait jamais appris à faire de telles choses, lui était vieux et tellement peu performant... Très vite je suis devenue accro à instagram et surtout à twitter. C'était tellement simple d'aimer ces applications avec toi. Nous avions toutes sortes de hobbys toi et moi: tu aimais prendre des photos pour alimenter mon instagram et mon blog avant que mon appareil photo entre dans la danse, tu adorais regarder des vidéos avec moi, écouter Tchaïkovsky, surfer sur le net ou bien suivre mes conversations avec mes amis. Oui tous les deux nous avons partagé de très bons moments. 
    Mais ces derniers jours tout s'est accéléré, tu as commencé à perdre la tête, tu ne te souvenais plus de nos doux moments passés ensemble ni de mes amis... J'avais beau te mettre au repos forcé croyant qu'il ne s'agissait que d'une fatigue passagère, tu retournais à ta démence peu de temps après. Et la situation a continué à s’envenimer, c'est ton cœur qui a flanché à son tour et j'ai compris qu'il était temps de me préparer à cette séparation forcée. Jeudi matin tu ne m'as pas réveillée, toi qui aimais tant être le premier à me dire bonjour le matin. Tu t'étais éteint alors que tu étais branché, j'ai réussi à te réanimer mais tu m'as fait comprendre que tu n'irais pas à au delà des 20% de batterie et que tes forces allaient te quitter peu à peu. Tu es resté relié à ton chargeur tout une journée et tout une nuit. Vendredi quand j'ai quitté Caen je t'ai débranché, tu n'en avais pour plus très longtemps sans ta perfusion d'énergie mais tu as tenu bon jusqu'à ce que nous arrivâmes à la maison et dans un dernier souffle tu t'es éteint pour toujours.
    Tu m'as demandé de ne pas porter ton deuil très longtemps, ne t'inquiète pas je ne pleurerai pas ta perte très longtemps. Alors que tu étais entre la vie et la mort j'avais déjà trouvé un nouveau compagnon de vie avec qui j'espère je passerai un peu plus de temps qu'avec toi. Alors petit Wiko repose en paix, ça ira pour moi ne t'inquiète pas.

 Cet article a été écrit avec une bonne dose d'humour et sans l'usage de substances illicites.

Image provenant de pixabay.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires :

  1. Tu as quoi maintenant ?

    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Anaïs,
      J'ai pris un smartphone dans le même genre que mon défunt téléphone, un Wiko Rainbow Jam turquoise.

      Bisous :)
      Marie

      Supprimer
    2. Re,

      Niveau rapport qualité/prix ça vaut le coup ? (mon Samsung rend l'âme également)

      Supprimer
    3. Ce sont des téléphones bien moins onéreux que les Samsung, celui que j'ai acheté coûte environ 100€ sur Cdiscount. Avant d'avoir mon premier Wiko j'avais un Samsung Galaxy Ace (je ne me souviens plus du modèle exact), il a duré deux ans comme mon Wiko qui coûtait moins cher mais qui était plus performant. Je me familiarise petit à petit avec mon nouveau téléphone, pour le moment tout va bien mais je regrette un peu mon ancien téléphone puisque je n'ai pas la même version android que celle que j'avais avec le Rainbow, mais j'ai la 4G au moins. Le Rainbow et le Rainbow Jam sont deux modèles distincts: le Rainbow est un peu plus cher que le Rainbow Jam. Sinon tu as d'autres modèles plus performants mais aussi plus onéreux. Pour ma part je ne vois pas vraiment de différence notoire avec les autres marques. Je suis soigneuse donc mes téléphones n'ont jamais eu leur écran fissuré et je n'ai jamais rencontré de souci jusqu'à la mort de mes téléphones. Mais en moyenne de nos jours un téléphone a une durée de vie de 2-3 ans, par conséquent je n'avais pas envie d'investir dans un smartphone ayant un prix exorbitant. J'espère que mon avis t'aidera.

      Bisous :)
      Marie

      Supprimer

Un petit mot féerique ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...